AGENDA

.

Exposition « Non-frontière et fragments en Témiscouata »

19 juillet – 11 septembre 2019

Beaulieu Culturel du Témiscouata

Vernissage 19 juillet, 17h

La réalité est faite de fragments apparemment épars qui prennent corps sous l’effet de nos sens. Ces fragments s’amalgament pour former un tout auquel nous donnons un sens, avant de le laisser se dissoudre à nouveau. Plus je définis les limites de ces fragments et du tout que j’en construis, plus elles m’échappent. La frontière existe et pourtant, elle est dénuée de substance : c’est une non-frontière, qui unit tout ce qu’elle divise.

Le Témiscouata, brin d’univers, est lui-même constitué d’une infinité de fragments. Paradoxalement, c’est par sa singularité même qu’il se fond dans le monde, et qu’il le révèle. Ici, des morceaux du Témiscouata servent de prétexte et de support à l’exploration de réalités universelles.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

ARCHIVES

.

2018

9 décembre 2017 au 27 janvier 2018

Résidence d’artiste de recherche/création « La non-frontière »

Collectif Le Récif, Rivière-Trois-Pistoles (Québec)

.

.
.

.

.

.

.

2017

2 juin au 1er octobre (événement post-résidence d’artistes)

Origines et Métamorphoses (exposition collective) :

Terre de rencontres (installation en duo), incluant « Étrangetés » (vidéo solo)

.

.

Perspectives brutes

.

2016

Perspectives sur la réalité

Point(s) de rupture

La neige éparse : au centre de l’exil

.

2015

Dure plénitude

.

2014

Trouver Diadem dans la fosse

Origines

.

2013

Civilisé


© 2018 Andrée Bélanger

Me joindre | Facebook